AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .



avatar
Invité



MessageSujet: Ah la jeunesse n'est plus ce qu'elle était... {Zéphilian - Ada} Dim 19 Mai - 20:18

Zéphilian

Alpha du clan de la vie


Ah la jeunesse n'est plus ce qu'elle était...


Comme il en avait prit l'habitude tous les jours depuis quelques temps, Zéphilian se promenait, Fantom le suivait en bondissant derrière ses pattes. Il savait parfaitement que Achernar et La Bête le suivaient d'un peu plus loin, pour assuré sa protection. Bien qu'avec une carrure comme la sienne, l'alpha était parfaitement capable de se défendre, mais voilà, il est l'alpha, et il est donc presque obligatoire d'avoir 2 gardes d'élites qui le suivent partout sans répits. Mais bon, grâce au pouvoir de La Bête, ils pouvaient rester à une distance qui permettait à leur alpha de respiré un peu, et de se sentir un peu moins surveiller dans ses moindre faits et gestes. Aujourd'hui, il avait décider d'aller voir un peu ce qui se tramait dans les chutes de l'infini, il y avait trop longtemps à son goût qu'il n'y avait pas remit les pattes. Mais, ça avait une raison bien particulière, la dernière fois, Fantom avait failli y laisser sa vie, parce que trop foufou, il avait manquer de peu de passer en bas la cascade.

Il appela le petit furet et celui-ci vint docilement se placer devant le loup énorme et attendit qu'il le prenne par la peau de sa nuque. Après quoi, Zéph décida de se mettre à trotter, histoire de garder un peu la forme. Il ne savait pas vraiment sur quoi il allait tomber là où il avait décider de se rendre, mais il avait confiance. Il savait que ses deux gardes étaient là, cette fois, contrairement à la dernière. Il se lança donc au petit trot, entendant les pas, loin derrière lui, de ses deux gardes d'élites qui prirent la même allure que lui. La Bête avait vraiment un sens infaillible, Zéph' s'en étonnait toujours le premier. Malgré le fait qu'il le connaissait depuis bien longtemps. Pour tout dire, il se coltinait la bête presque depuis sa naissance... Ça ne l'avait pas vraiment embêter, il avait finit par s'en faire un ami, même si le sombre adolescent qu'il était refusait toute amitié. Zéphilian savait que ce serait impossible de le faire changer d'avis là dessus. La Bête était une machine, une machine qui obéissait aux ordres quels qu'ils soient et qui vouait une fidélité et une confiance totale et aveugle en son alpha. En gros, il n'y avait pas de serviteurs plus fiable que celui-là. Mais l'alpha était tout de même déçu de ne rien pouvoir obtenir de plus du sombre loup qui avait décider de se faire appeler La Bête. D'ailleurs, le grand loup à la tête de la meute était le seul à ce jour à connaître le véritable nom de son garde personnel.

Zéphilian parvint enfin à sa déstination et refusa de lâcher le furêt qui commençait à se débattre un peu pendouillant de sa gueule. Il finit par accepter de le pauser, mais il plaça un patte sur lui et déclara d'une vois dure et sévère :

    — "Je t'interdis de t'éloigner et de faire le foufou, la dernière fois, tu as failli y laisser bien plus que des poils !"


Il n'aimait pas parler comme cela à Fantom, mais c'était le seul moyen pour qu'il l'écoute et face ce qu'il lui demandait. Enfin, il pouvait aussi le supplier, mais ça, il ne le faisait qu'en de rares occasion et pour une excellente raison. La clairière qui surplombais la cascade était traversée par une petite rivière, celle dont l'eau formait la cascade. L'alpha s'en approcha et étancha sa soif. Il remarqua que Fantom avait soif lui aussi, mais que le bord de la rivière était trop haut pour que le petit animal puisse boire sans risque à tout les coups de tomber dedans. Alors il prit délicatement sa queue entre ses crocs et la tint, pendant que le mustélidé se penchait vers la rivière pour boire. Une fois finit, Zéphilian le souleva, toujours par la queue et le posa doucement sur le sol. Soudain il sentit une petite brise souffler, une brise qui lui apporta une odeur. Il ne connaissait pas par coeur les odeurs de chacun des loups de sa meute, mais la meute avait une odeur particulière et le genre de loups aussi était indiqué dans l'odeur. La louve qui arrivait vers eux faisait partie de la meute, mais qui était-elle exactement ? Il aurait bien assez le temps de le lui demander lorsqu'elle serait devant lui. Mais pour éviter que l'incident avec Acanthe ne se reproduise, il appela Fantom et lui ordonna de rester près de lui.



(c) Code par Calys de Libre Graph'



Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ah la jeunesse n'est plus ce qu'elle était... {Zéphilian - Ada} Sam 3 Aoû - 8:41

Suite à la demande de Ada, je déplace, RP abandonné


Revenir en haut Aller en bas
 

Ah la jeunesse n'est plus ce qu'elle était... {Zéphilian - Ada}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Michaëlle Jean et le rêve de la jeunesse haitienne
» Le Ministère haïtien à la jeunesse et aux sports condamne l'affront des autorité
» A la jeunesse de mon pays
» Igor le chat, roman jeunesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Corbeille :: Corbeille à RP abandonné-